Comtesse Consuelo de Saint Exupery 1901-1979
 
     
 
 
La rencontre d'Antoine (alors directeur de l'Aéroposta Argentina) et de Consuelo fin 1930 à Buenos Aires dans les salons de l'Alliance Française est suivie de leur mariage l'année suivante en France.

Consuelo et Antoine de Saint-Exupéry se marient le 22 avril 1931 à la mairie de Nice puis le 23 avril 1931 la bénédiction du mariage et un repas familial pour fêter leur mariage ont lieu à Agay avec la mère et les deux sœurs d'Antoine de Saint-Exupéry.

L'emploi d'Antoine de Saint-Exupéry dans l'aéropostale et son dangereux métier d'aviateur met parfois la vie du couple à rude épreuve mais l'amour profond qui relie Antoine et Consuelo résistera à toutes les difficultés et seule la mort d'Antoine le 31 juillet 1944 les séparera.

 
 
Ecouter la voix de Consuelo
   
 
   
 
Ce n'est que récemment lorsque va être retrouvée au fond de la Méditerranée une gourmette en argent que portait Antoine le jour de sa mort, gourmette sur laquelle les noms d'Antoine et Consuelo sont gravés, que sera retrouvé aussi un peu plus tard l'Avion Lightning P 38 qu'Antoine pilotait. Consuelo est la "Rose" du Petit Prince comme en témoignent les Mémoires de la rose et les nombreux biographes qui ont écrit sur Antoine et Consuelo et sur Le Petit Prince.

Antoine et Consuelo sont un couple uni mais aussi où chacun à son univers propre.Consuelo à côté d'Antoine pilote et écrivain est une artiste à part entière qui peint et sculpte. Elle se lie d'amitié avec le groupe des peintres surréalistes (Marcel Duchamp, Oscar Dominguez, Balthus, André Breton, André Derain) qui influenceront beaucoup ses propres travaux et sa peinture.

Consuelo succombe à une crise d'asthme en 1979. Elle est enterrée au cimetière du Père-Lachaise (89e division) à Paris, aux côtés de son deuxième époux Enrique Gomez Carillo.
   
  Extrait textes de http://fr.wikipedia.org/wiki/Consuelo_de_Saint-Exupéry
   
  Saint Exupéry - Kessel - Gambade - Mermoz - Daurat - Dabry - Comtesse Consuelo de Saint Exupéry - Macaigne - Fleury - Commandant Antoine
  Jean Macaigne - Radio navigant de l'Aéropostale - 1904-1995
   
 
 
Jean Macaigne est né à Paris le 10 octobre 1904.
Passionné de technique, il passe le certificat de télégraphiste de première classe le 23 août 1922.
Attiré par les grands espaces, il s'embarque d'abord comme officier de marine puis rejoint la Compagnie Générale Aéropostale le 16 août 1927 à Toulouse Montaudran.
Il participe à l'armement du premier aviso aéropostal, le Peronne en septembre 1927. De 1929 à 1932, pendant toute l'aventure de l'aéropostale, il vole comme radio avec Depecker, Etienne, Guillaumet, Mac Leod, Mermoz, Pivot, Reine, Saint Exupéry.
En 1933, lorsque nait la nouvelle compagnie Air France, après le rachat de l'aéropostale, Jean Macaigne poursuit sa carrière comme inspecteur à Dakar, chargé du secteur Afrique et des avions Atlantique Sud. En 1946, il prend la direction de la formation des jeunes radio-navigants au Bourget.
Il termine son activité de navigant en octobre 1960, totalisant 24000 heures de vol dont 6000 de nuit sur plus de 26 types d'appareils entrés dans l'histoire : Laté 25, Laté 26, Laté 28, Couzinet 10, Potez 25, Wibault, Bréguet, Fokker, Dewoitine 338, Lioret 246, Lockeed 14, Bloch 220, Goéland, Lockeed 18, Lockeed C 60, Junkers 52, DC 3, DC 4, Bloch 161, Constellation, Lockeed 749, Bréguet 2 ponts, Super Constellation, Armagnac, Viscount, Boeing 707.
Commandeur de la Légion d'Honneur et de l'ordre national du Mérite, il a rejoint le paradis des aviateurs le 25 juillet 1995.
Source textes :  http://lmsv2005.monsite-orange.fr/page7/index.html
 
Ecouter la voix de Jean Macaigne
     
  Saint Exupéry - Kessel - Gambade - Mermoz - Daurat - Dabry - Comtesse Consuelo de Saint Exupéry - Macaigne - Fleury - Commandant Antoine  
   
     
Jean Gérard Fleury - Journaliste et écrivain - 1905-2002  
     
 
 

Jean-Gérard Fleury, né à Inchy le 24 novembre 1905 et mort à Rio de Janeiro le 2 juin 2002, est un homme d'affaires, aviateur, journaliste et écrivain français.

Issu d’une famille d’agriculteur du Nord de la France, Fleury sort diplômé de l’Institut d’Études Politiques et il devient avocat et journaliste à Paris. En 1931, il part réaliser un reportage sur la ligne aérienne Toulouse-Santiago du Chili. Passionné d'aviation et de l’Aéropostale, il fait la rencontre de pilotes comme Antoine de Saint-Exupéry, Marcel Reine, Henri Guillaumet ou bien Jean Mermoz. Ce dernier lui fera passer son brevet de pilote. Il entre comme responsable de la rubrique aéronautique à Paris-Soir dont il sera correspondant permanent au Brésil. Fleury y débute une carrière d'administrateur de sociétés et travaille, entre 1945 et 1978, pour différentes sociétés Hachette, Société Louis Bréguet et Sud-Aviation correspondant du quotidien France-Soir. Il se mariera, le 23 mars 1944, avec Nalige de Souza Leão avec laquelle il aura deux enfants. Il meurt le 2 juin 2002 à Rio de Janeiro.

Jean-Gérard Fleury reçoit le Prix Albert-Londres en 1938.

 
Ecouter la voix de Jean Gérard Fleury
 
     
  Saint Exupéry - Kessel - Gambade - Mermoz - Daurat - Dabry - Comtesse Consuelo de Saint Exupéry - Macaigne - Fleury - Commandant Antoine  
   
     
Commandant Léon Antoine - 1902-1993  
     
 
 

Il entre chez Latécoère en 1925. Cap-Juby, le 10 mars 1927, les pilotes Marcel Reine et Léon Antoine libèrent le commandant Larre-Borges et trois autres aviateurs uruguayens tombés entre les mains des Maures à la suite de l'accident de leur hydravion.

A environ 120 miles de Cap Juby, l'hydravion de Tydeo Larre-Borges est forcé d'atterrir suite à une panne de moteur. Le commandant Larre-Borges et son frère Glauco Larre-Borges, ainsi que Luis Ibarra et le mécanicien Alfonso Jose Rigoli sont capturés par une tribu maure.

L'équipage est sauvé par Marcel Reine et Antoine Léon contre une rançon.

 
Ecouter la voix du Commandant Antoine
 
     
   
     
  Saint Exupéry - Kessel - Gambade - Mermoz - Daurat - Dabry - Comtesse Consuelo de Saint Exupéry - Macaigne - Fleury - Commandant Antoine  
   
     
  LIENS RECOMMANDÉS  
   
 
  ©LACROIXDUSUD-WEBEUGENE.NET 2018 - SITE RÉALISÉ PAR EUGÈNE GONTHIER - @WEBEUGENE.NET